La France, ça change pas le monde, sauf que...


En 2015, Effecto débarquait en France, grâce à une première scierie de grande envergure qui avait décidé de faire confiance à son SEM Bois Effecto, un progiciel de gestion manufacturière spécialement développé pour les usines oeuvrant en 1re et 2e transformation du bois. Trois ans plus tard, ce sont 6 usines d’importance qui ont choisi Effecto. En quoi cette expérience a-t-elle transformé l’équipe d’Effecto? Entrevue entre deux avions avec son président fondateur, David Fecteau.

 

Q : David, on peut dire que le pied-à-terre en Europe d’Effecto se sera établi via la France. Pourquoi?

En tant qu’épicurien et voyageur, la France était déjà une de mes destinations de prédilection. Vous savez qu’un entrepreneur n’est jamais totalement en vacances en ce sens qu’il est toujours à l’affût des opportunités. J’avais en tête de joindre l’utile à l’agréable donc que mon travail m’amène à voyager. Quelqu’un m’a sûrement entendu :)

Ayant fait de ce type d’industrie la niche d’Effecto et perfectionnant notre progiciel en ce sens depuis 10 ans, mon entreprise comptait des dizaines d’usines clientes au Québec, au Canada et aux Étas-Unis. Mais pas en Europe.

J’adore l’Europe! Son avant-gardisme teinté de tradition. Son goût du travail bien fait, comme au temps des artisans. L’idée d’implanter l’ERP Effecto dans les scieries d’Europe m’a tout de suite séduit. La France était si naturelle. Après tout, nous sommes cousins. Nous partageons la même langue. Nous avons un passé commun. Lointain, mais commun :)

 

Q : En quoi la France a-t-elle changé Effecto?

Le bois est traité différemment en France. Ce sont les scieries qui doivent gérer la coupe des grumes. En Amérique du Nord, le processus commence lorsque les billons arrivent à la scierie. L’abattage et la reforestation ne sont pas l’affaire des scieries. C’est une première différence.

En Amérique, le bois est coupé selon des standards de construction très ancrés. Si un matin, une scierie se trompe dans sa production et fait des 2x4 de 8 pieds, même s’ils ne sont pas vendus, elle sait qu’elle arrivera à les écouler, car c’est une commande tellement standard qu’il s’en fait tous les jours.

En Europe, les commandes sont personnalisées aux demandes spécifiques du maître de chantier qui mesure les vieux chevrons pour restaurer un toit en respectant sa charpente.

Cette façon de voir le bois et la construction ont été une source de plaisir et de défi pour l’Équipe Effecto, qui a vu son progiciel, ses procédés, ses KPI avec des yeux différents. Nous avons ramené cette expertise développée en France à nos clients d’ici. Le mélange des idées et des cultures apporte un bouillonnement des idées, qui, ultimement, bénéfice à tous.

 

Q : Concrètement, ça veut dire quoi?

R : Beaucoup de nouvelles fonctionnalités. Beaucoup d’ingéniosité. Et de la traduction, même si nous parlons la même langue ;-)

Par exemple, une scierie qui gère la coupe de bois sur 1000 lots de fond de terre doit décider où ses bûcherons couperont du bois en fonction non seulement des nouvelles commandes rentrées, mais aussi de l’efficience du transport des billons des différents lots jusqu’à l’usine.

Nous avons développé et intégré des systèmes de cartographies bien plus précis que Google Earth. On s’entend que les lots à bois ont tendance à être loin des autoroutes et des grandes villes :) Des routes sinueuses et à une seule voie où les conducteurs de remorque ne peuvent tout simplement pas faire demi-tour, c’est avec cette réalité que nous avons eu le plaisir de mettre notre ingéniosité à l’épreuve.

 

Q : Et vous-vous en êtes sortis?

On s’en est plus que sortis!

On a eu du plaisir. On a créé quelque chose de nouveau, de performant et d’utile. Nos clients sont contents. L’Équipe Effecto est fière d’avoir relevé ce défi!

Ces deux façons à la fois différentes et tellement pareilles de voir le bois peuvent beaucoup s’apporter, se faire grandir. Élargir le champ des possibles pour éliminer les paradigmes, ça fait grandir les Humains et les Progiciels!

 

Q : Qu’envisagez-vous pour les prochaines années?

Nous poursuivons nos partenariats avec les 6 usines et en débuterons avec d’autres qui se marient aussi bien avec l’ADN Effecto.

Nous y prenons plaisir, car les clients français ont aussi une approche plus «Apprends-moi à pêcher et je m’occupe de mes poissons».

Ils démontrent une grande curiosité et une grande ouverture envers les fonctionnalités et les KPI, ce qui nous ravit et nous pousse plus loin plus vite.

 

Effecto Efficacité technologique 2018 © Tous droits réservés / Propulsé par creaWEB4 - Création site Internet - iClic.com